La Lettre de Jacques Gaillot du 1er Novembre 1999

Polémique en Allemagne
Découvrez le nouveau livre: L'Eglise virtuelle Lettres parues
   

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Polémique en Allemagne

Invité en Allemagne, j'ai été témoin de la consternation des catholiques rencontrés, suite à l'intervention romaine sur les centres de consultation.

L'Eglise catholique a la responsabilité de quelque 270 d'entre eux. Ils offrent des entretiens préalables à toute interruption de grossesse dépénalisée. L'Eglise assure un service d'accueil et d'accompagne ment de femmes en difficulté, voire en détresse. Un service de la société qui est reconnu et apprécié par l'Etat, tout comme l'est d'ailleurs celui de l'Eglise protestante.
 
L'Eglise catholique estime qu'une femme sur quatre revient sur sa décision d'avorter et qu'environ 5000 vies sont sauvées par an. Mais si des femmes, après entretien, ne veulent pas changer d'avis et décident d'avorter, ces centres leur délivrent un certificat nécessaire à l'interruption de grossesse. C'est ici que le Vatican intervient pour rappeler à l'ordre l'Episcopat : il ne faut pas délivrer d'attestation légale.

Déjà quelques évêques, comme celui de Cologne et de Fulda, ont décidé d'obéir à Rome et de fermer leurs centres. Des catholiques ont pris la décision de quitter leur Eglise en ne payant plus d'impôts. Mais beaucoup d'évêques, leur président en tête, tiennent bon et veulent se faire entendre auprès du Pape lui-même.

Pourquoi ne pas faire confiance à l'Eglise catholique qui est en Allemagne ? Elle est à même de connaître et d'apprécier les situations humaines de la population.

Si l'Eglise catholique devait fermer ces centres, elle se mettrait hors jeu. Se plaçant au-dessus de la mêlée, elle se discréditerait aux yeux de l'opinion en voulant sauver des principes et garder les mains pures.

L'Eglise qui veut défendre la vie ne peut être qu' " avec ", humblement mêlée à la vie de son peuple. Elle est dans son rôle quand elle se porte vers des femmes en détresse. Elle accomplit sa mission lorsqu'elle se met au service désintéressé des femmes, pour sauver des vies.

En attendant la polémique s'est installée. Le journal Le Monde (04-10-99) termine son éditorial sur ce sujet par ces mots : " Un beau gâchis ".

Top

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Mgr Jacques Gaillot

EGLISE VIRTUELLE
EGLISE DE L'AN 2000

Un évêque
au royaume d'Internet

Lorsqu'en en janvier 1995 Jacques Gaillot fut démis brutalement de ses fonctions à Evreux, cette éviction prit la forme, quelque peu surréaliste, d'une nomination à la tête d'un diocèse devenu fictif depuis des siècles, Partenia en Algérie. Elle fit aussi de lui une sorte d'évêque virtuel dont les paroissiens potentiels étaient disséminés sur toute la planète... Un an plus tard, décidant de prendre l'institution au mot, il créa un site Internet pour correspondre avec des interlocuteurs du monde entier. Le succès fut immédiat: de toute la France, du Canada, d'Australie et de dizaines de pays, des milliers d'internautes laïcs et religieux, chrétiens ou non, approbateurs ou contradicteurs, conversèrent sur les sujets les plus divers.

Ce livre rend compte de cet extraordinaire lieu d'échanges qu'est le site Partenia , reflet d'une Eglise de demain pour laquelle le découpage géographique des diocèses, hérité du Moyen Âge, n'aura plus beaucoup de sens. Jacques Gaillot présente, rassemblés par Philippe Huet et Elizabeth Coquart, des messages qui parlent de l'exclusion, du racisme, de la peine de mort et de tant d'autres sujets brûlants. Rêve d'une Eglise en phase avec l'évolution du monde, évocation des révoltes et des espoirs de toute une génération, ce recueil de témoignages, que l'évêque reçoit avec la foi qui l'habite, inaugure une "pastorale" d'un genre totalement inédit.

Top

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Lettres parues:

Top