La Lettre de Jacques Gaillot du 1er Octobre 1999

Un prophète pour notre temps
Lettres parues Découvrez le nouveau livre: L'Eglise virtuelle
   

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Un prophète pour notre temps

Dom Hélder Câmara m'a beaucoup marqué et il en a marqué beaucoup. Pour lui, le chrétien est fait pour être libre et le christianisme ne peut être que libérateur. Il laissait sa vie dire simplement l'Evangile. Une vie d'Evangile écrite avec les pauvres.

Rencontrant Dom Hélder à Sao Paulo, je me souviens d'un fait qu'il rapportait avec les gestes de ses bras : "Des chrétiens sont venus me trouver. Ils étaient encore tout horrifiés de ce qui venait de se passer.

Dans notre église, disaient-ils, on a brisé la porte du tabernacle. On a répandu les hosties sur le sol et on a volé les ciboires". Devant un tel blasphème, ces chrétiens me demandaient de venir faire une messe d'expiation dans leur église. Après les avoir écoutés, je leur ai donné mon accord : "je viendrai faire cette messe d'expiation". Mais j'ajoutais aussitôt "quand vous rencontrez des gens accablés par la misère, victimes de l'injustice, n'oubliez pas que le Christ est également présent. Dans ces pauvres, il est méprisé et humilié. Devant ces situations d'injustice venez me trouver, tout aussi horrifiés pour me demander de venir faire une messe d'expiation".

Dom Hélder avait fait l'option pour les pauvres. Son combat contre l'injustice mettait de la lumière dans les yeux du peuple. Il osait dénoncer l'exploitation des pauvres, reconnaissant leur droit à la légitime défense.
Partisan résolu de la non-violence, il conscientisait les communautés de base pour qu'elles prennent elles-mêmes en main leur destin. L'ami des pauvres était subversif : "Quand j'aide les pauvres, disait-il, on dit que je suis un saint. Quand je travaille à ce que les pauvres deviennent responsables et acteurs, on dit que je suis un évêque rouge!"

L'évêque des favelas a connu les difficultés et les menaces de la dictature. Il a souffert de l'Eglise. Son successeur à Récife a pris le contre-pied de sa pastorale, démantelant ce qu'il avait mis en place y compris le séminaire auquel il tenait tant.

Celui qui avait fait retentir une parole prophétique à travers le monde à l'occasion de multiples voyages et conférences, fut réduit au silence. Mais on n'arrête pas l'écho d'une grande voix. Sa mort est une semence. Les pauvres aujourd'hui continuent de porter l'Evangile.

Top

 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Mgr Jacques Gaillot

EGLISE VIRTUELLE
EGLISE DE L'AN 2000

Un évêque
au royaume d'Internet

Lorsqu'en en janvier 1995 Jacques Gaillot fut démis brutalement de ses fonctions à Evreux, cette éviction prit la forme, quelque peu surréaliste, d'une nomination à la tête d'un diocèse devenu fictif depuis des siècles, Partenia en Algérie. Elle fit aussi de lui une sorte d'évêque virtuel dont les paroissiens potentiels étaient disséminés sur toute la planète... Un an plus tard, décidant de prendre l'institution au mot, il créa un site Internet pour correspondre avec des interlocuteurs du monde entier. Le succès fut immédiat: de toute la France, du Canada, d'Australie et de dizaines de pays, des milliers d'internautes laïcs et religieux, chrétiens ou non, approbateurs ou contradicteurs, conversèrent sur les sujets les plus divers.

Ce livre rend compte de cet extraordinaire lieu d'échanges qu'est le site Partenia 2000, reflet d'une Eglise de demain pour laquelle le découpage géographique des diocèses, hérité du Moyen Âge, n'aura plus beaucoup de sens. Jacques Gaillot présente, rassemblés par Philippe Huet et Elizabeth Coquart, des messages qui parlent de l'exclusion, du racisme, de la peine de mort et de tant d'autres sujets brûlants. Rêve d'une Eglise en phase avec l'évolution du monde, évocation des révoltes et des espoirs de toute une génération, ce recueil de témoignages, que l'évêque reçoit avec la foi qui l'habite, inaugure une "pastorale" d'un genre totalement inédit.

Top

 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Lettres parues:

Top