La Lettre de Jacques Gaillot du 1er Mars 1999

Le Pacs: un enjeu de société

Archives

Découvrez le nouveau livre: L'Eglise virtuelle



Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Le Pacs: un enjeu de société

Le pacte civil de solidarité continue de susciter passions et controverses de tous côtés.

Ce projet, sans cesse modifié est en effet un véritable enjeu de société. Il consacre le pluralisme des formes de vie privée. L'union entre deux personnes ne se réduit plus à la seule institution du mariage. La famille ne se confond plus avec le mariage. En France, près de 5 millions de personnes vivent en couples non mariés, 39% des enfants naissent hors mariage.

Prenant acte de cette situation, le Pacs essaie de traduire en terme de droit une évolution des moeurs. il fait passer dans la loi ce qui se vit déjà dans un grand nombre de couples.

Peut-on reconnaître l'union libre, qu'elle soit hétérosexuelle ou homosexuelle ? Faire entrer dans le droit les modes de vie des couples qui vivent sans protection juridique ?

Le Pacs ne part pas des principes. Il est pragmatique. Il part des situations vécues par des femmes et des hommes pour assurer l'égalité des droits entre les couples. N'y voyons pas une menace pour le mariage. Il ne vise pas à le remplacer ou à le concurrencer.

Tel qu'il se présente, avec ses limites et ses carences, le Pacs m'apparaît comme un texte de progrès et de liberté. Chacun, chacune doit pouvoir entrer de plein droit dans la maison commune, et décider des modalités de vivre ensemble.

D'autres générations le mèneront plus loin. Sans attendre, il conduira à un autre regard sur la société et sur la famille. Comment ne pas y être favorable ?

Top


 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

 
Mgr Jacques Gaillot
EGLISE VIRTUELLE
EGLISE DE L'AN 2000
Un évêque
au royaume d'Internet
Lorsqu'en en janvier 1995 Jacques Gaillot fut démis brutalement de ses fonctions à Evreux, cette éviction prit la forme, quelque peu surréaliste, d'une nomination à la tête d'un diocèse devenu fictif depuis des siècles, Partenia en Algérie. Elle fit aussi de lui une sorte d'évêque virtuel dont les paroissiens potentiels étaient disséminés sur toute la planète... Un an plus tard, décidant de prendre l'institution au mot, il créa un site Internet pour correspondre avec des interlocuteurs du monde entier. Le succès fut immédiat: de toute la France, du Canada, d'Australie et de dizaines de pays, des milliers d'internautes laïcs et religieux, chrétiens ou non, approbateurs ou contradicteurs, conversèrent sur les sujets les plus divers.

Ce livre rend compte de cet extraordinaire lieu d'échanges qu'est le site Partenia 2000, reflet d'une Eglise de demain pour laquelle le découpage géographique des diocèses, hérité du Moyen Âge, n'aura plus beaucoup de sens. Jacques Gaillot présente, rassemblés par Philippe Huet et Elizabeth Coquart, des messages qui parlent de l'exclusion, du racisme, de la peine de mort et de tant d'autres sujets brûlants. Rêve d'une Eglise en phase avec l'évolution du monde, évocation des révoltes et des espoirs de toute une génération, ce recueil de témoignages, que l'évêque reçoit avec la foi qui l'habite, inaugure une "pastorale" d'un genre totalement inédit.

Top

 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Archives:

Top