Le catéchisme électronique: Février 1999

Les Scarements

Archives
Le temps du carême

 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

L'équipe qui travaille à ce catéchisme vous propose chaque mois deux textes.
Merci de nous faire part de vos suggestions afin de les améliorer. Nous voudrions que ce catéchisme soit une construction commune.
 
N'hésitez pas à nous soumettre d'autres thèmes.


LES SACREMENTS

Quand Jésus annonce la bonne nouvelle aux pauvres, guérit les lépreux, ouvre les yeux de l'aveugle, fait le geste du lavement des pieds, il dit quelque chose de Dieu. Il atteste la présence de Dieu dans la vie quotidienne des gens.

Par ses paroles et par ses actes, il dévoile le visage de Dieu.
Son humanité fait signe. Elle révèle Dieu.
" Qui m'a vu, a vu le Père" dit Jésus.
L'Apôtre Jean donne le même écho :
" Ce que nous avons vu
Ce que nous avons entendu
Ce que nous avons contemplé
Ce que nous avons touché du Verbe de Vie ...
nous vous l'annonçons".
 
Jésus est le sacrement de Dieu. Le sacrement fait voir ce qu'on ne voit pas. C'est un signe. A partir de ce qu'on voit, on peut, dans la foi, voir ce qu'on ne voit pas. On passe d'une réalité visible à une réalité invisible. Par delà les signes on a accès à un autre univers de profondeur que l'on appelle le mystère.
Aujourd'hui l'Eglise (les Eglises) par ce qu'elle dit ou ne dit pas, par ce qu'elle fait ou ne fait pas, est responsable du visage qu'elle présente au monde. Elle donne une image d'elle-même. Elle fait signe. Elle est sacrement du Christ pour le monde.
 
Quand l'Eglise donne les sacrements, elle découvre son visage en exprimant ce qu'elle est. Les différents sacrements façonnent son visage. Ils construisent les Eglises. Quand Elle baptise, marie, ordonne des prêtres, fait l'Eucharistie, que dit-elle du mystère quelle porte? Quelle bonne nouvelle veut-elle annoncer aux hommes et aux femmes de ce temps?
Par leurs manières de vivre et de s'engager, les chrétiens, donnent visibilité à l'Eglise. Par leur présence au monde, ils peuvent faire signe et renvoyer au Christ.
 
Jésus ne dit-il pas : comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. A ceci, tous vous reconnaîtront pour mes disciples. La vie chrétienne a une dimension sacramentelle.
Les différents sacrements sont des gestes du Ressuscité qui rejoignent aujourd'hui une dimension importante de notre existence humaine, comme la naissance (il vous faut renaître dit Jésus) l'amour humain, le pardon, la fraternité, l'épreuve de la maladie... Ils sont sources de vie
et de sens. La visée des sacrements est toujours que la vie soit transformée par la grâce du Christ. Pas simplement le moment du sacrement, mais toute la vie.
Ainsi comprend-on mieux que les sacrements sont moins une mise en ordre qu'une mise en route. Moins une question de solennité que d'authenticité humaine.
Ils dévoilent la splendeur cachée de nos existences et révèlent le sens profond de ce qui est vécu au quotidien.
Top

 

 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

LE TEMPS DU CAREME

 

Comment se préparer à la fête de Pâques? Par le temps du carême qui durera quarante jours. Pâques ne s'improvise pas. Si on parle de montée vers Pâques, c'est parce que le chemin de conversion est rude.
Le carême a perdu aujourd'hui son impact social et sa dimension collective. Peut-être fallait-il passer par cette phase très personnelle où les chrétiens font le point sur leur vie pour l'orienter différemment.

Pour beaucoup la vie est dure. Les épreuves sont là, avec l'expérience de l'échec et du doute. Qui ne fait sa traversée du désert en entrant dans solitude et la nuit. Voici venu le temps favorable pour découvrir la vérité de son existence. L'heure n'est plus aux compensations en cherchant des nourritures en dehors de Dieu. Les questions essentielles se posent à moi: Qu'est-ce qui ma fait vivre? Qu'est-ce qui m'empêche de vivre? Qu'est-ce qui me permet de tenir debout? Confronté à moi-même, des choix sont à faire qui réorientent ma vie. Quels seront mes combats? Quels seront mes appuis?

Tout au long du carême, la Parole de Dieu se déploie dans toute sa richesse. Elle est lumière sur la route. Elle rend le coeur brûlant. La prière fait respirer l'âme et l'ouvre à l'avenir de Dieu. Un changement s'opère qui nous donne un autre regard sur les autres et sur nous-mêmes.

Le carême est un temps pour autrui. C'est le moment d'ouvrir nos mains et notre coeur pour faire oeuvre de justice envers ceux que la société délaisse. La solidarité n'est pas facultative. Renoncer aux autres, c'est toujours renoncer à soi-même.

Les chrétiens sont invités à faire route ensemble vers Pâques, posant les gestes du partage et donnant le signe qu'un autre monde est possible par la victoire de la vie sur la mort, de l'amour sur la haine, de la justice sur l'égoïsme.

Top


Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Archives :

Top