Actualité (Décembre 95)


 

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Au mois de décembre, Monseigneur Gaillot était reçu par le Saint Père au Vatican.

Pour en savoir davantage sur cette entrevue :


La lettre adressée à Jean-Paul II par Jacques Gaillot, avant l'entrevue

Paris, le 11 Octobre 1995

Saint Père,

Comme je vous l'ai exprimé dans un courrier du 5 Mars dernier, j'ai toujours un grand désir de vous rencontrer.

C'est pourquoi, sur le conseil de plusieurs amis, je vous adresse cette lettre aux bons soins du Cardinal Gantin et de Monseigneur Tauran. Ceci pour assurer la discrétion souhaitable.

Je désire vivement vous exprimer ma communion dans la foi, communion filiale et fraternelle.

De nombreux croyants et non-croyants attendent beaucoup d'une telle rencontre. Ce sera un signe donné pour le témoignage de l'Evangile.

Il est bien évident que je ne demande rien pour moi. Ma vie d'évêque au milieu des sans-logis et des immigrés en difficulté, me fait communier aux béatitudes et à la force du Magnificat. J'en retire paix et joie.

Bien sûr, je viendrai avec un esprit d'écoute et de disponibilité, prêt à recevoir humblement vos avis et vos remarques.

Au service de notre bien-aimé Seigneur et de l'Eglise, je vous assure de mon attachement et de ma prière.

Signature
Jacques Gaillot


L'invitation officielle du Vatican

Cette invitation est l'un des rares documents faisant référence à Jacques Gaillot en tant "qu'évêque de Partenia".

Vous pouvez voir une copie de cette invitation ici (GIF - 20 K)
 

Top



Les photographies de l'entrevue

Image

Image Image Image

(© L'Osservatore Romano, Citta del Vaticano - Servizio Fotografico)



Top

Partenia

La Lettre

Carnet de route

Catéchisme

Rétrospective

Link

email

 

Le communiqué de la Salle de Presse du Vatican, après l'entrevue

Communiqué de la Salle de presse du Saint-Siège - 21 décembre 1995.

Aujourd'hui, jeudi 21 décembre 1995, le Saint-Père a reçu, à sa demande, S.E. Mgr Jacques Gaillot, Evêque titulaire de Partenia.

  • Ayant reçu du Seigneur la mission de confirmer ses frères dans la foi, le Successeur de Pierre a exprimé à Mgr Gaillot son espoir de le voir s'engager toujours davantage au service de la communion ecclésiale, signe et critère de l'annonce authentique de l'Evangile aux hommes de notre temps.
  • Il lui a aussi fraternellement rappelé qu'un évêque doit être un témoin fidèle de l'Eglise, un témoin de son enseignement, qui exige l'assentiment du coeur et de l'intelligence, et un témoin des orientations pastorales qu'elle donne aux différentes époques selon les circonstances concrètes, pour assurer l'unité et la croissance du Corps du Christ. C'est au nom du Christ vivant dans son Eglise, lui a-t-il redit, que l'engagement pour les pauvres et les laissés-pour-compte trouve sa juste valeur et tout son sens.
  • Le Concile Vatican II affirme : "Le soin d'annoncer l'Evangile sur toute la terre revient au corps des Pasteurs : à eux tous, en commun, le Christ a donné mandat en leur imposant un devoir commun" (Lumen gentium, n. 23).

 

Top